Communiqué de presse: les Jeunes UDC Vaud élisent une liste pour le Conseil national et lancent leur campagne pour l’initiative de la marche blanche.

Les Jeunes UDC Vaud ont présenté samedi une liste de 18 candidats au Conseil national. Ils ont également lancé leur campagne pour l’initiative de la marche blanche visant à interdire aux pédophiles de travailler avec des enfants.

C’est lors de l’Assemblée Générale ordinaire du parti que les candidats au Conseil national ont été élus. Un groupe de travail va maintenant pouvoir préparer la stratégie électorale et régler les modalités de la liste pour les élections fédérales.

Pour ce qui est des votations du 18 mai, les Jeunes UDC s’engagent pour la protection des enfants. Ils défendront fermement l’initiative de la marche blanche afin d’interdire aux pédophiles condamnés de pouvoir travailler avec eux.

La campagne de désinformation dont se rendent coupables certains opposants à l’initiative est inacceptable. En faisant croire qu’il y a un contre-projet, ces derniers tentent de semer la confusion chez les électeurs.

Contrairement à ce qu’ils disent, il n’y a pas de contre-projet, mais une loi fédérale qui a déjà été votée. Elle s’appliquera même en cas d’acceptation de l’initiative. Par conséquent, ils est absolument faux de dire que voter NON signifie adopter de meilleures mesures de prévention!

Ces mensonges prouvent que les opposants n’ont pas d’arguments valables. Seule une acceptation de l’initiative garantit une interdiction durable de travail avec des enfants.

Les Jeunes UDC ont donc décidé de publier une affiche à ce sujet. Ne confions pas nos enfants à des personnes malades qui ont déjà été condamnées pour en avoir abusé! 

Lausanne, le 12 avril 2014

Capture d’écran 2014-04-13 à 18.18.45

 

Partagez notre actualité !