Les Jeunes UDC Vaud décernent le Prix Charles Martel à Donald Trump

Les Jeunes UDC Vaud ont décerné mardi 14 novembre 2017 le prix Charles Martel au président des Etats-Unis, Donald J. Trump, pour son engagement en faveur de sa nation, et pour la lutte qu’il mène face aux vagues migratoires déferlant dans son pays.

Depuis son élection du 9 novembre 2016, Donald Trump a subi un véritable acharnement de la part des médias, qui se sont en effet évertués à décrier le moindre de ses faits et gestes.

Certes, si sa ligne politique, très claire, a pu heurter la sensibilité de certains, il n’en reste pas moins que le bilan du président a de quoi surprendre ces derniers ; effectivement, près de 2 millions d’emplois ont été créés et le taux de chômage n’a jamais été aussi bas depuis plus de 17 ans, alors même que les analystes s’accordaient sur l’échec programmé de son mandat. Et tout cela, sans parler des mesures qu’il a prévues pour limiter l’immigration massive accablant les Etats-Unis, soit :

  • l’expulsion des clandestins et des criminels étrangers qui ne respectent pas les lois, et l’assurance qu’ils retournent effectivement dans leur pays d’origine ;
  • le renforcement et l’extension du mur entre les Etats-Unis et le Mexique ;
  • le durcissement de la politique sur les visas, en refusant l’autorisation d’entrée sur le sol américain à certains ressortissants d’Etats jugés « dangereux » ;
  • l’instauration d’une politique de préférence indigène, visant à protéger les travailleurs américains.

Malgré les critiques et la mauvaise foi des bien-pensants et autres béotiens, Donald Trump a néanmoins su tenir sa ligne politique, et démontrer son courage, tout en luttant pour la prospérité de son pays et de son peuple. Les promesses et les accomplissements qu’il a réalisés jusque-là représentent une lueur d’espoir et de lucidité, par opposition aux agissements délétères de l’Europe.

En Suisse, nous avons bien tenté de mettre en place un système de lutte contre l’immigration massive, avec notamment l’initiative sur le renvoi des étrangers criminels, qui fut acceptée par le peuple en novembre 2010. Mais nos autorités ont ignoré l’avis populaire et préféré céder aux pressions de l’UE plutôt que d’appliquer ce texte constitutionnel, bafouant par la même occasion notre démocratie. Il en fut de même avec l’initiative contre l’immigration de masse, acceptée par le peuple en février 2014, et restée lettre morte, par crainte de froisser l’UE et le Conseil de l’Europe.

Nous félicitons Donald Trump pour le courage dont il a fait preuve en instaurant avec conviction des mesures strictes, mais essentielles au bien-être de son pays. Donald Trump va jusqu’au bout de ses idées et les assume, afin de protéger son peuple. Et c’est bien cela que l’on attend d’un président.

Ainsi, et à la lumière de ce qui précède, nous avons l’honneur de décerner le prix Charles Martel à l’homme de l’année, Donald Trump.


THE YOUNG UDC VAUD AWARD THE CHARLES MARTEL PRIZE TO DONALD TRUMP

The Young UDC Vaud awarded on Friday November 14th 2017 the Charles Martel prize to the President of the United States, Donald Trump, for his commitment in favour of his nation and for his leadership fighting against migratory waves in his country.

Since his election on November 9th 2016, Donald Trump has endured a real persecution from the media who strove to disparage his every move. Indeed, if his clear political line might have touched the sensibility of some, the fact remains that the President’s assessment, nevertheless has surprised some. Actually, almost 2 million employments have been created and the unemployment rate has never been so low in the last 17 years, while the analysts were betting on the calculated failure of his term. And all of that, not to mention, the measures his has planned to limit the overwhelming massive immigration in the United States, as followed:

  • Deport all illegal immigrants and foreign criminals who do not respect the law and assure they be sent back to their country of origin.
  • The reinforcement and extension of the wall separating the United States and Mexico.
  • Toughening of the politics for visas, refusing authorization to enter on American grounds to foreign citizens judged to be “dangerous”.
  • Introduction of a preferred politics, aiming to protect the American workers.

Despite the critics from the doers of good. Donald Trump has nevertheless kept his political line and proven his courage while fighting for the prosperity of his country and its people.
The promises and the accomplishments he has led until now represent a glimmer of hope and lucidity as opposed to the deleterious ways of doing in Europe.

In Switzerland, we have tried to implement a system to fight against mass immigration, with in fact, the initiative to deport all foreign criminals, which was accepted by the people in November 2010. But our authorities have ignored the people’s opinions and gave in to the pressure of the EU rather than apply this constitutional text and at the same time, ridiculing our democracy. Same goes for the initiative against mass immigration, accepted by the people in February 2014, again, not acted upon, by fear to upset the EU and the European Council.

We congratulate Donald Trump for the courage he has shown applying with conviction strict measures, but essential for the well-being of his country. Donald Trump follows through and takes responsibility for his ideas in order to protect his people. And that is what we expect from a President.

Hereby, in light of the above, we have the honour to award the 2017 Charles Martel prize to the man of the year, Donald Trump.

Partagez notre actualité !