NON à l’initiative du GSsA

Image

Les Jeunes UDC Vaud lancent leur campagne contre l’initiative du GSsA pour l’abrogation du service militaire obligatoire ce dimanche 18 août.

Un seul but: la fin de l’armée: l’objectif annoncé des Verts, du PS et du GSsA n’est pas d’adapter l’armée aux guerres modernes, mais bien de la supprimer.

La fin du service civil: la fin de l’obligation de servir signifierait aussi la fin du service civil. Toutes les prestations de soutien à la population offertes par ce dernier devraient donc être remplacées par d’autres solution beaucoup plus coûteuses.

Un fondement de notre pays: en Suisse plus qu’ailleurs, le pouvoir appartient au peuple. De même, l’armée doit appartenir au peuple. Par son service militaire, le citoyen suisse montre qu’il s’investit pour la sécurité du pays, notamment en cas de catastrophes naturelles.

Un système adapté à notre pays: Si l’armée professionnelle se prête bien à des missions d’attaque, l’armée de milice est le système le plus efficace pour la défense nationale. En tant que pays neutre, il est normal de pencher pour la milice.

Un gage d’indépendance: Sans armée, la Suisse devrait remettre sa sécurité dans les mains de puissances étrangères. Ces dernières utiliseraient alors cet argument pour faire pression lors de négociations diverses, mettant en péril l’indépendance de notre pays.